La première borne de géomètre en plastique recyclé

QUARTA et EUROBORNES & BALISES innovent en créant la première borne de géomètre en plastique recyclé

Le cabinet de Géomètres experts bretons QUARTA a fait appel à EUROBORNES & BALISES, entreprise d’injection plastique de Surgères et spécialiste des produits de topographie pour concevoir, ensemble, une borne de géomètre recyclée.

Totalement issue des déchets de nos poubelles jaunes, cette borne de couleur bleue est conçue à partir d’une nouvelle matière première recyclée, recyclable à l’infini et qui a la bonne idée de ne pas puiser dans l’énergie fossile. Une première en France. Sur la photo : les bornes bleues et noires sont en plastique recyclé.

Le constat : comment ne pas créer de nouveaux déchets

La première borne de géomètre en plastique recyclé

Les deux entreprises, très sensibles au développement durable sont parties du constat suivant : La borne actuelle orange en plastique est certes recyclable, mais elle n’est pas amenée à être supprimée. En effet, ces bornes qui délimitent les terrains, représentent un acte juridique fort et pérenne, elles restent longtemps en place et ne sont que très rarement recyclées. Chaque année on peut estimer que la profession de Géomètre consomme près de 100 tonnes de plastiques issues directement du pétrole et donc de l’énergie fossile. Or, la mission du géomètre est aussi d’être responsable du cadre de vie, et pour la société QUARTA, cela a vraiment du sens.

Sébastien Cavillon Président de Quarta, délégué régional de la commission développement durable de l’Ordre des Géomètre, Agenda 21, s’est donc penché sur ce sujet. Conscient de l’impact fort de ces bornes sur l’environnement il a fait appel à son fournisseur EUROBORNES & BALISES pour tenter de trouver une solution pour arrêter de créer de nouveau déchet.

Depuis plus de 10 ans, le groupe SOGEMAP, auquel appartient la marque EUROBORNES & BALISES, s’est inscrit dans la démarche ORPLAST pilotée par l’ADEME. Celle-ci consiste à travailler sur les possibilités d’intégration de matières plastiques recyclées pour remplacer les plastiques 1er choix, issus de la pétrochimie, tout en ayant la même qualité. Grâce à ses compétences, notamment en achat et technique EUROBORNES & BALISES a pu répondre très rapidement aux attentes de QUARTA.

Une borne en polyéthylène haute densité

La première borne de géomètre en plastique recyclé et jalon en bambou

Contrairement aux idées reçues le plastique est une belle matière qui se recycle facilement à condition qu’il intègre bien les circuits de tri. Trier nos déchets plastiques est donc un geste important car la France à toutes ressources pour trier et recycler. Nos plastiques recyclés deviennent ainsi à leur tour une matière première de qualité : le polyéthylène, qui a permis de fabriquer cette nouvelle borne.

Le plastique premier choix est incolore, on peut lui donner la couleur que l’on veut, ce qui n’est pas le cas du plastique recyclé qui est souvent de couleur noire. Pour obtenir cette borne bleue il a fallu de grosses avancées en matière de sourcing chez EUROBORNES & BALISES afin de trouver un plastique recyclé colorable pour répondre aux attentes de QUARTA.

Cette borne faite à façon est donc bleue. Sébastien Cavillon est bien conscient que cette couleur peut être un des freins de la profession pour passer le cap. Chez QUARTA en tout cas les géomètres sont prêts à transiger sur la couleur au profit de la planète. D’ici janvier 2020 toutes les bornes commandées seront donc en plastique recyclé. Pour aller plus loin, Sébastien Cavillon veut pousser la réflexion sur un nouvel ancrage qui optimise le bilan carbone.  

Convaincu que le jeu en vaut la chandelle, il espère entraîner toute la profession dans cette démarche et sensibiliser d’autres métiers, d’autres secteurs à s’orienter vers le plastique recyclé. Un bon déchet est celui que l’on ne fabrique pas, c’est toute la démarche engagée par QUARTA.

Sur la photo : borne en situation avec un jalon en bambou.

Zoom sur d’autres exemples de plastiques recyclés

Chaise en plastique recyclé

SOGEMAP a créé un concept de chaise en plastique recyclé que l’on trouve sur www.ioda.shop; En rééditant sa chaise Ioda en une seule et unique teinte élégante et universelle, SOGEMAP prouve que le polypropylène recyclé noir est une alternative responsable à une consommation effrénée. Avec son modèle le plus emblématique, SOGEMAP développe la consommation de plastique régénéré et incite à un mode d’action éco-responsable. Et parce que la vie d’un objet ne se limite pas à son obsolescence, SOGEMAP propose également de récupérer des chaises Ioda en fin de vie pour en faire de nouveaux produits… noirs bien sûr !

À propos de SOGEMAP

Fondée en 1961, SOGEMAP est une PME française basée en Charente-Maritime (à Surgères), spécialiste de la conception et de la fabrication de produits plastiques, résine et métal. L’expertise et la performance de SOGEMAP s’appuient sur une équipe de 43 personnes formées et compétentes pour apporter ensemble les solutions les plus perspicaces aux problématiques de ses clients, allant de la conception du produit à la gestion de la qualité, en passant par l’optimisation de sa production. Par l’intermédiaire de ses produits propres ou pour répondre aux exigences de ses clients donneurs d’ordres, SOGEMAP est dotée d’une expérience solide de plus de 50 ans dans de nombreux domaines d’activité tels que le BTP, l’équipement de collectivité, l’événementiel ou l’ostréiculture pour ne citer qu’eux. Enfin, l’ensemble des processus de SOGEMAP est certifié depuis plus de 15 ans ISO 9001.

Contact Presse : Esperluette & Associés -Valérie Kugler // valerie@agence-lesperluette.com // 07.77.92.08.19